L’art de conserver le beurre doux

Le beurre doux obtenu en battant la crème du lait de vache est identique que le beurre baratté, à la différence qu’il est sans aucun ajout de sel. Faisant partie de la famille des produits laitiers, le beurre est aliment jaune en raison de sa teneur en bêta-carotène. Riche en vitamine « A » – élément essentiel dans l’amélioration de la vue, de la santé de la peau, mais aussi dans le développement des os notamment – cette matière grasse d’origine animale est également riche en vitamines « D » et « E ». Champion incontesté et non égalé à ce jour en acides gras saturés, il reste néanmoins à consommer avec parcimonie et modération à l’image de bien d’autres familles d’aliments

Utilisé dans la cuisson des pâtisseries et en cuisine, il ajoute tantôt une touche d’élégance, une saveur naturelle, mais aussi il confère de la brillance aux différents mets. Pour autant, qu’il soit de qualité, sans conservateurs, sans colorants ni arômes artificiels, bref que le beurre doux soit tout simplement fabriqué avec des produits du terroir que compte notre chère péninsule, comprenez l’ouest de la France.

Conserver le beurre pour une qualité gustative sans défauts

Le beurre doux ne se conserve pas au-delà de trois jours.

Raison pour laquelle, il convient de lui assurer une bonne conservation – environ deux mois – dans le réfrigérateur. Pour cela, il doit être maintenu fermé dans son emballage d’origine et placé dans un endroit frais et de préférence d’éviter l’exposition à l’air et à la lumière. Ces astuces permettent ainsi de préserver toutes les propriétés du beurre, mais aussi d’éviter qu’il ne s’imprègne des odeurs émanent d’autres aliments. Emballé dans un contenant un verre, il gardera davantage son goût frais et ses saveurs. 

Congeler le beurre, mythe ou réalité ?

À l’image de tous les aliments et à l’exception du beurre frais, le beurre doux se congèle très bien. Pour autant, il convient de respecter la température adaptée et les mesures de conditionnement. 

Mieux vaut congeler le produit froid et le placer dans un sac en plastique refermable ou dans une boîte en plastique hermétique avant de le placer dans l’un des bacs du congélateur. Attention cependant à le tenir éloigné des viandes. Isolé de tous les autres aliments, il ne sera pas contaminé par les odeurs ni les goûts de ces derniers. Et, pour que les papilles demeurent émoustillées après décongélation, mieux vaut le maintenir au frais au grand maximum six mois pour qu’il conserve une texture et un goût parfaits.

Pour le décongeler, il est impératif de le mettre dans le réfrigérateur environ neuf heures avant de le consommer. Et surtout, ne pas le laisser à l’air libre au risque de voir proliférer bon nombre de microbes ni même d’envisager une décongélation express au micro-ondes.

Côté astuce : mieux vaut congeler des petites portions de beurre doux, plus modulables. Ainsi, il est plus facile d’en disposer au fur et à mesure de ses envies, de ne pas être pris au dépourvu. Une autre initiative, idée pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Tout doux, tout mou, il ne reste plus qu'à succomber à son charme.