Un système simple de pseudo frame PHP

pseudo frame PHP

D’après une récente étude, le type d’URL le plus apprécié par les utilisateurs c’est celui qui se présente comme suit : domain.com?page=news. Dans le domaine informatique, cette forme architecturale est connue sous l’appellation de pseudo-frames. Elle a été conçue pour remplacer l’archaïque système de frame HTML et présente beaucoup d’avantages.

Points à connaître

Pour comprendre le fonctionnement de cette architecture, il est crucial de comprendre sa définition. Pour faire simple, les pseudos-frame désignent le fait de découper un site web en plusieurs parties. Chaque composant est stocké dans un fichier unique, avant d’être regroupé dans une page. D’après vous, quel est l’intérêt d’utiliser cette méthode ? C’est simple ! De cette manière, les mises à jour seront faciles à effectuer. En effet, pour parfaire cette opération, vous n’avez pas besoin de refaire tout le site. Il suffit de modifier l’élément concerné et le tour est joué. Il est important de préciser que les frames originaux emploient le même principe.

Imaginez, par exemple, que le menu s’affiche sur toutes les pages de votre portail Web. Si vous désirez y modifier un ou plusieurs points, vous serez contraint de corriger chaque page. Ce qui n’est pas le cas avec les pseudos-frames. En effet, grâce à cette architecture, vous n’aurez pas ce type de problème. Il suffit de créer un fichier menu et de le modifier à n’importe quel moment. Les menus qui se trouvent au sein des différentes pages seront automatiquement mis à jour.

Après la théorie, un peu de pratique ne serait pas de refus !

Commencez par ouvrir votre logiciel d’éditeur de texte pour créer le menu dans le fichier menu.htm. Il est important de préciser qu’il ne s’agit ici que d’un peu de HTML. En effet, il n’y a aucune balise de type <body>, <head> ou <html>. La raison est que, comme il a été cité plus haut, la page en question sera insérée dans une autre. C’est cette dernière qui contiendra toutes les balises. De ce fait, il est conseillé de n’y mettre que le strict minimum. En outre, il est important de préciser que le code sera modifié ultérieurement. Pour l’instant, un menu simple sans pseudo-frames suffira.

Passons à la partie PHP !

En PHP, il est facile d’inclure un fichier dans un autre. Pour ce faire, il suffit d’employer la balise « include ». De cette manière vous pouvez inclure le fichier « menu » cité ci-dessus dans chaque page de votre site. Grâce à cette technique, il est possible de découper l’ensemble en plusieurs compartiments, d’où les pseudos-frames.