Apprendre les clés du dressage canin

Le dressage chiot est essentiel car il est, souvent, synonyme de sécurité. Mais cela va au-delà de sa simple éducation. Il s’agit en fait de lui enseigner des réflexes ou des ordres pour qu’il puisse vivre avec sa famille ou son maître. Dans ce cas, comment bien dresser son chien ? Les techniques de dressage diffèrent selon l’âge, la taille et le sexe de l’animal.

Apprendre à son chien à rester calme et à se coucher

Avant tout, il est important de connaître les techniques de base du dressage canin : avoir de la patience, être positif, surveiller le langage corporel, travailler en courtes séances et varier les situations afin d’aider le chien à adopter la même attitude, quelles que soient les conditions.

Apprendre à son chien de compagnie à se calmer sur commande est le meilleur moyen d’aider un chien craintif ou anxieux à gérer ses réactions émotionnelles. Se calmer est un comportement qu’il peut adopter de lui-même, tout comme être assis. Ici, le travail consiste à connecter un signal à un comportement familier. Donc, pour lui faire comprendre qu’il ne peut aller nulle part, il faut d’abord lui mettre une laisse. Au début, il peut-être excité, mais il va sans doute se calmer. Et quand cela arrive, ce sera le moment d’ajouter l’ordre verbal « calme ». L’apprentissage de l’ordre « couché ! » sera fait de la même manière, tout en utilisant une friandise en guise d’appât.

Apprendre à son chien à s’asseoir et à lâcher

Nécessaire dans de nombreuses situations, être assis est, en général, une action que les chiens adoptent d’eux-mêmes. Dans ce cas, il faut tout simplement connecter l’ordre à la position. Mais avant chaque ordre, il faut penser à dire le nom du chien, puis de nommer l’ordre désiré, ici « assis ! ». Lorsque le chien est debout, il faut tenir une friandise devant sa truffe et la remonter lentement vers l’arrière de sa tête. Son arrière-train va s’abaisser lorsque sa tête se lève pour suivre la friandise. Dès que son derrière touche le sol, il faut dire « oui ! », tout en le caressant et lui donnant la récompense. Et dès lors que l’animal sait s’asseoir automatiquement en étant appâté par une friandise, il faut de suite passer le signal gestuel et verbal.

« Lâche ! » est également un autre ordre basique du dressage canin qui peut garder le chien en sécurité. Cette compétence de dressage demande de la persévérance et du temps, et aussi, il faut aller étape par étape.

Apprendre à son chien à ne pas bouger, à venir ici et la propreté

Enseigner à son chien à ne pas bouger ne consiste pas uniquement à le faire rester immobile, mais cela peut surtout garantir sa sécurité en cas de danger. Bien sûr, ici, tout est pour la sécurité du chien. Distance, durée et distraction sont alors les points-clés à tenir.

Pour commencer, il faut rester à côté de lui, en le plaçant en position couchée ou assise, et tendre la main, paume vers lui, en disant « pas bouger ! ». Il faut, toujours, le récompenser et répéter l’exercice jusqu’à ce que le chien comprenne que s’il reste dans cette position, il reçoit une friandise. En outre, pour dresser un chien à venir, il faut être enthousiaste et veiller à ce que son langage corporel reste détendu et ouvert. Avec le temps, la distance s’augmentera, et il sera possible de s’entraîner dans plusieurs situations différentes.

Pour apprendre à son chien la propreté, il faut commencer par mettre en place une routine, l’emmener à faire ses besoins au même endroit afin qu’il en prenne l’habitude.

Publié le
Catégorisé comme Divers