Comment boire le rhum ambré ?

Le rhum ambré

Le rhum provient de la distillation de la canne à sucre. Le rhum ambré est entre le rhum blanc et les vieux rhums. Sa particularité est le fait d’être vieilli sous bois pendant deux à trois ans, mais dès un an de transformation, le rhum blanc peut déjà être qualifié de rhum brun. Voici quelques conseils pour boire le rhum ambré correctement.

Le choix du verre idéal pour savourer le rhum ambré

Tout comme le whisky, le rhum ambré doit être servi dans un verre assez large à la base et à col serré. Ceci est indispensable pour garder toutes les saveurs du rhum ambré. Les verres à privilégier sont donc les verres tulipes et vous devez éviter d’utiliser des verres.

Une autre question liée au verre est celle des glaçons. Doit-on les ajouter dans nos verres de rhum ou pas ? La réponse est non. En effet, le froid fait disparaitre rapidement chaque arôme de votre rhum ambré. Il est même défendu d’approcher le rhum du frigo. C’est une question de goût, mais il est recommandé de ne pas en ajouter si vous voulez réellement profiter de toutes les saveurs du produit. De plus, la saveur change complètement lorsque les glaçons fondent dans votre verre. Si vous ne leur laissez pas le temps de se dissoudre dans votre verre, vous pouvez tout de même en mettre. Voilà pourquoi il est dit que garder son verre dans les mains les tiendrait à température ambiante. Ceci augmente leur degré durant la dégustation.

Vous pouvez vous procurer du rhum ambré pur jus de canne en ligne pour vous faire livrer directement chez vous.

Les gestes à adopter pour bien déguster le rhum ambré

Une fois que le choix du verre est fait, vous devez aussi bien choisir le rhum ambré pur jus de canne. Le rhum ambré est plus doux que le rhum blanc. Vous pouvez donc le déguster en fin de repas comme digestif si les vieux rhum sont trop fort pour vous. Vous avez un large choix concernant les arômes : caramel, agrume, amande, vanille ou coco. Il existe aussi différents styles de rhum ambré : style français, style brésilien, style espagnol ou anglais. Le profil gustatif dépend de la durée de vieillissement. Vous devez aussi savoir qu’il y a les catégories de rhum ambré agricole ou traditionnel.

Vous devez adopter quelques gestes pour boire le rhum ambré comme un vrai pro. Vous devez plonger votre nez sur votre verre pour bien sentir toutes les saveurs. Des gens, avant de l’approcher du nez, font d’abord tournoyer le verre, mais ce geste est facultatif. Certains amateurs conseillent d’enfouir une narine après l’autre pour bien sentir les arômes. Vous pouvez enfin boire votre verre en laissant le rhum dans votre bouche pendant quelques instants avant de l’avaler.

Boire du rhum ambré avec quoi ?

Grâce à sa douceur, le rhum ambré peut tout à fait être bu à sec ou en cocktail. Une touche de citron pourrait accentuer le goût de la boisson. Les citrons jaunes sont plus courants en cocktail alors que ce sont les citrons verts qui ont plus de parfums et plus acides. Le choix vous revient puisque c’est pour vous faire plaisir que vous en buvez !

Plusieurs recettes de cocktails sont faites à base de rhum ambré tel que le Mai Tai. Vous pouvez laisser les citrons de côté pour la préparation de ti punch rhum ambré comme il est plus doux que le rhum blanc.

De nombreuses recettes préfèrent aussi le rhum ambré. Il y a par exemple les tartes à l’abricot ou les bananes flambées. Il sert donc de base pour un bon mélange de rhum arrangé.

 

Publié le
Catégorisé comme Divers