Les critères utilisés par les experts pour estimer une sculpture en bronze

estimer une sculpture en bronze

L’estimation d’une œuvre d’art est une étape incontournable afin de connaitre sa valeur réelle au moment de la vente. Elle est généralement réalisée par un expert. Dans le cas d’une sculpture en bronze, plusieurs éléments sont pris en compte. Mais lesquels ?

Estimation d’une sculpture en bronze : quels sont les paramètres à vérifier ?

L’estimation bronze est similaire à celle d’un tableau. Tout d’abord, les experts vérifient la présence de la signature de l’auteur afin de s’assurer de l’authenticité de l’œuvre. Il peut s’agir de son vrai nom, de l’initiale de son nom, de son nom d’artiste… ou même d’un monogramme. Elle peut s’accompagner de la date de la conception ou d’une localisation. L’œil d’un expert permet de connaitre si les marques sont réellement authentiques. La dimension est également un élément essentiel pour estimer une sculpture. Il faut donc communiquer à l’expert la hauteur et la longueur du socle.

Il faudrait également tenir compte de l’état actuel de la sculpture, de sa forme et de sa qualité, variant d’une échelle de 1 à 10. Par ailleurs, le nombre de tirages peut avoir un impact sur le prix. Une œuvre unique aura plus de valeur qu’une sculpture réalisée en plusieurs exemplaires. Enfin, le prix dépend de la cote de l’artiste ainsi que des catalogues de vente des dernières années. Ainsi, on peut constater que certaines œuvres réalisées par des sculpteurs de renom sont vendues à des tarifs monstrueux.

Peut-on obtenir une estimation gratuite ?

Il est possible d’estimer une sculpture gratuitement en ligne. Il n’est pas nécessaire de se déplacer. Il suffit d’envoyer la photo de l’œuvre avec toutes les informations concernant l’objet : auteur, date, taille, etc. Vous recevrez une réponse sous 48 heures. La prestation est sans engagement. L’inconvénient ? Le site ne vous délivre aucun document écrit. Pour avoir une preuve de la valeur exacte de votre objet et obtenir une évaluation plus approfondie, vous devez vous tourner vers un service payant. Dans ce cas, l’expert bronze se déplacera chez vous (ou vous devez apporter la sculpture dans son bureau) et utilisera un matériel spécifique pour obtenir une estimation fiable : loupe éclairante, lampe de Wood, etc. L’authentification est également payante. Mais en retour, vous obtiendrez une certification qui facilitera la mise en vente. Une fois que vous aurez en main l’estimation de votre objet, vous pouvez le mettre en vente. Toutefois, il faudrait noter que la plus-value est imposable pour un montant supérieur à 5 000 euros.

Comment trouver un acheteur ?

Pour vendre du bronze, vous pouvez demander une solution adaptée pour la vente de votre objet au professionnel qui a réalisé l’expertise du bronze. Il peut s’agir d’une galerie physique ou virtuelle, d’un marchand spécialisé, d’un brocanteur, d’un antiquaire… En contrepartie, il faudrait prévoir une commission, dont le montant peut varier d’un professionnel à l’autre. Il peut aussi acheter la pièce en vue de la revendre ou jouer le rôle d’intermédiaire entre le vendeur et l’acquéreur. La vente auprès d’un brocanteur ou d’un antiquaire vous garantit une transaction immédiate. Bref, c’est une solution de facilité. Vous obtiendrez tout de suite de l’argent, mais en dessous de la valeur réelle de votre œuvre. Le galeriste propose en général un dépôt-vente. Il expose votre œuvre dans ses locaux ou dans son catalogue en ligne et ne sera payé qu’après la cession. Vous pouvez aussi participer à une vente aux enchères. Il existe actuellement plusieurs acteurs dans ce domaine. D’ailleurs, il est même possible d’effectuer une enchère du bronze en ligne. La maison récupère un pourcentage du prix de vente. Pour clore, la vente de gré à gré ou de particulier à particulier est de plus en plus courante de nos jours. L’échange est informel, et il n’y a pas d’intermédiaire.

 

Publié le
Catégorisé comme Art