Quelles solutions auto après une résiliation ?

Quelles solutions auto après une résiliation

Votre contrat d’assurance a été annulé par votre compagnie et vous avez été par la suite refusé par certains assureurs à cause de cela. Tourner vers les assureurs spéciaux pour vous réassurer rapidement

Les causes de résiliation par la compagnie d’assurances automobile

Comme l’assuré, l’assureur a également le droit de mettre fin à un contrat d’assurance. Les raisons de cette résiliation sont nombreuse. Si vous avez effectué une fausse déclaration au moment de votre souscription, à l’obtention des pièces justificatives, votre assurance peut résilier votre contrat après 10 jours. Si jamais aussi vous ne réglez pas à temps votre cotisation, à la fin de l’échéance de votre contrat, les compagnies d’assurance vous donnent 30 jours en plus pour payer votre dette. Si vous dépassez ce délai sans payer votre cotisation, vous serez résilié automatiquement pour non-paiement de prime. Les conducteurs qui commettent des sinistres fréquemment vont avoir une augmentation importante de leur cotisation ou ils risquent d’être résiliés également. Vous pouvez aussi voir votre contrat d’assurance auto résilié en cas de retrait de permis de conduire et en cas de tentative de fraude. Ces conducteurs ont souvent du mal à être réassurés, car certains assureurs refusent de les reprendre. De plus, l’historique concernant les accidents effectués et les résiliations pour non-paiement de cotisation sont accessibles par toutes les compagnies d’assurance sur une base de données commune.

Vous ne pourrez jamais faire une fausse déclaration pour être réassuré, car non seulement c’est interdit, mais aussi les assureurs se communiquent entre eux pour vérifier vos antécédents en assurance. Même après avoir soldé la somme que votre assureur vous deviez, il sera toujours marqué sur votre relevé d’information la mention « Résilié pour non-paiement de prime ». Malgré cela, ne vous inquiétez pas, il existe encore d’autres solutions pour avoir à nouveau une assurance si vous êtes dans cette situation. Certaines assurances en lignes proposent une assurance auto résiliée pour non-paiement de prime, vous pouvez voir les détails sur le site internet assuranceendirect.com où vous aurez la possibilité d’être assuré dans l’immédiat.

Les assureurs spécialisés : solutions après une résiliation

Il est important de retrouver une assurance après la résiliation, car le tarif d’assurance augment avec le nombre de mois pendant lesquels vous n’êtes plus couvert par une assurance. Si votre assurance refuse de négocier concernant votre résiliation, vous pouvez souscrire à un contrat d’assurance temporaire qui est proposé en ligne spécialement pour ce genre de profil en attendant de trouver une compagnie qui peut vous accepter. L’inconvénient c’est que cette couverture ne dure qu’environ 45 jours maximum. Vous pouvez toujours vous tourner vers les compagnies d’assurances qui acceptent votre situation. Il suffit de faire un peu de recherche sur internet. Il est évident que les tarifs que certaines de ces compagnies vous proposent peuvent être beaucoup plus élevés que l’assurance habituelle du fait que vous présentez des risques importants par rapport aux autres conducteurs pour les assureurs. N’hésitez pas à faire des comparaisons et de passer sur des comparateurs d’assurance pour faire des demandes de devis afin de trouver la nouvelle assurance le moins chère possible. Les démarches pour la souscription à un contrat d’assurance auto résilié sont identiques à celles de l’assurance classique.

Contactez le BCT ou Bureau central de tarification

Le BCT peut aider les conducteurs considérés à risque en contraignant la compagnie d’assurance de les assurer. Cette solution est par contre lente, les démarches peuvent durer des mois. Pour bénéficier de cette aide, vous devriez faire des demandes de devis en ligne de trois différentes compagnies que vous allez fournir au BTC. Ce dernier va choisir le moins cher et peut aussi négocier auprès de l’assureur la cotisation d’assurance. Le BCT oblige également la compagnie de vous assurer en même temps. Néanmoins, vous ne pouvez obtenir que l’assurance de base qui est la responsabilité civile qui couvrira seulement les éventuels dommages que vous pouvez causer aux tiers à la suite d’un accident dont vous êtes tenu responsable. De plus l’assureur a tout à fait le droit d’interrompre le contrat après une année d’assurance. Ainsi vous serez obligé de recommencer la procédure.

Conseils pour éviter la résiliation du contrat par l’assureur

Il existe deux principales causes de la résiliation du contrat d’assurance auto par l’assureur pour non-paiement. L’une c’est que l’assuré n’a plus les moyens de régler sa cotisation suite à un problème financier. L’autre c’est que l’assuré n’est même pas au courant que le prélèvement de la cotisation sur son compte bancaire a été refusé par la banque. Cette dernière cause est la plus fréquente, elle est courante chez les assurés qui ont choisi le prélèvement mensuel de leur cotisation. Le prélèvement peut être rejeté par votre banque si vous avez dépassé votre autorisation du mois. Généralement les assureurs résilient automatiquement l’assurance après le délai de mis en demeure, car ils ne présentent pas le prélèvement le mois suivant. Il est ainsi recommandé de régler votre cotisation annuellement si vous avez la possibilité ou de vérifier systématiquement votre interface client tous les mois pour voir si jamais un prélèvement n’a pas passé.