Comment fonctionne un entrepôt logistique ?

entrepôt logistique

Un entrepôt logistique est un espace de stockage de différente taille. L’organisation et la logistique de cet endroit aident à la réduction des coûts d’exploitation d’une activité. Il reçoit et contrôle tout produit en répondant à des règles strictes. Ce guide vous livre plus d’informations sur cet endroit. 

Optimiser les flux de marchandises

Le flux de marchandise dans un entrepôt est une des clés de son fonctionnement. Sachant que les produits ne s’y stockent que temporairement, tout ce qui entre dans l’installation doit rejoindre la sortie. La difficulté de cette circulation varie selon les activités internes et la quantité des produits à manipuler. Généralement, les articles entrent, se déplacent dans l’immobilier logistique et ressortent. Quant au flux moyen, les marchandises passent dans l’entrepôt général, dans la zone de picking puis dans l’allotissement avant son expédition. Sur le mouvement complexe, les articles circulent dans différentes zones de travail où diverses opérations sont nécessaires. Avec toutes ces opérations, il est effectivement possible de réduire les frais de manutention. Il faut juste distribuer correctement les produits, bien suivre le flux, accorder leur manutention et mettre en harmonie l’emplacement des postes de traitement intermédiaires. Pour avoir une plateforme logistique gérée à la perfection, faites confiance à www.prologis.fr

Contrôler la qualité et faire l’inventaire des produits

Ce contrôle qualité se résume simplement à la vérification du contenu au contenant. Il est plus facile de réaliser cette opération quand l’unité de charge se munit du bordereau détaillé sur le produit. Un échantillonnage sélectif, voire l’ouverture du conditionnement est nécessaire pour s’assurer de la quantité et de la qualité des marchandises reçues. Ce contrôle permet aussi de vérifier la résistance du conditionnement suivant les conditions et la durée de stockages escomptés. Si nécessaire, ils modifient l’emballage dans le bâtiment logistique central lors de la réception des produits. Vient ensuite le comptage de produits dans la surface logistique. Le département de la réception présente une réclamation au centre de fabrication quand il détecte une divergence entre la marchandise et le bordereau lors de l’introduction des données dans l’ordinateur central.

Le processus de picking et de préparation de commandes

Un grand entrepôt logistique ne peut pas durer pendant longtemps s’il n’accorde pas une attention particulière au processus de préparation des commandes. Cela touche le transport, l’extraction des marchandises des rayonnages, le classement, la consolidation, l’emballage et la livraison. Comme c’est une des principales responsabilités de la logistique d’entreposage, plusieurs techniques peuvent être adoptées. Elles dépendent de la hauteur des rayonnages, du sens de déplacement des marchandises et de la méthode de prélèvement des produits. Une étude de l’activité et des objectifs à atteindre sur le coût de manutention est nécessaire dans le but de dénicher la méthode ultime pour la préparation des commandes. Lors de la préparation des commandes, la sécurité des marchandises et du personnel intervenant est aussi primordiale. En se souciant de la prévention des risques professionnels pour les opérateurs, des systèmes de sécurité des marchandises ainsi que de l’entretien des installations et des engins, ils peuvent assurer l’expédition des commandes.

Publié le
Catégorisé comme Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *