Paul Morlet : Lunettes pour tous bouscule les opticiens

Paul Morlet

Publié le : 21 décembre 20216 mins de lecture

La création d’une entreprise n’est pas une tâche facile. Cette prouesse relève souvent d’un état d’esprit surplombé d’une combativité à couper le souffle. Il faut savoir analyser le terrain, et avancer au-delà des risques éventuels. Paul Morlet a su surmonter ces épreuves de grande envergure pour devenir l’un des plus célèbres vendeurs de lunettes en France. Il a créé alors en 2014 son entreprise appelée Lunettes pour tous. Découvrez le génie de ce leader d’à peine 30 ans qui envahit le marché des binocles en France.

Les origines de Lunettes pour tous : une question de conviction

Les événements du quotidien peuvent parfois choquer. En certains moments, ils se présentent comme des défis à prendre au sérieux. Paul Morlet est né dans une famille modeste en 1990. Ainsi, il était important de savoir économiser les revenus pour survivre. Or, dans leur enfance, sa sœur avait des problèmes de vue. Et comme les lunettes et les consultations coûtent cher, la famille devait souvent puiser dans leur réserve financière vitale.

En France, le prix des appareils de vue peut facilement atteindre les 500 euros. Certains modèles se plafonnent même à plus de 7 000 euros. Cette situation a touché profondément le cœur de ce jeune Lyonnais. Il se décidait alors de réaliser un projet noble : permettre à tout un chacun d’accéder plus facilement aux traitements ophtalmologiques. C’est de ce souffle vivifiant que va naître Lunettes pour tous dont le slogan est : lunettes à 10 euros, prêtes en 10 minutes.

La réussite fulgurante de Paul Morlet

Le marché des lunettes dans l’Hexagone a toujours été le terrain de chasse dominé par des enseignes puissantes comme Krys, Atol, ou encore Optic 2 000. Atol par exemple est un géant qui a fait près de 39 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020. En effet, l’entreprise est en possession de plus de 800 points de vente répartis sur toute la France. Quant à Krys, il s’agit d’une société forte d’au moins 1 320 magasins. À elle seule, elle a occupé en 2014 12 % du marché français de l’optique. Mais ce résultat est dépassé de loin par Optic 2 000. Ce groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 797 millions d’euros en 2020. Cette réussite est obtenue, grâce à des articles écoulés dans ses 1 148 magasins éparpillés dans l’Hexagone.

Paul Morlet est bien conscient de cet état du marché de l’optique en France. Et pourtant, il est parvenu à se hisser vers les sommets et a réussi à conquérir une place. Lunettes pour tous a été fondé en 2014 avec un capital social de 12 591 euros. En seulement quatre ans, la société a déjà occupé les 3,5 % du marché d’optique en termes de volume de produits écoulés. En 2020, son chiffre d’affaires atteint 21 millions d’euros et ses collaborateurs passent de 2 à plus de 200.

La stratégie-clé qui permit à Paul Morlet de lancer à grande vitesse Lunettes pour tous

La success story de Paul Morlet provient d’une stratégie marketing basée sur une faible marge de profit. En général, les verres et les montures assemblés en France sont importés de Chine. Ce géant asiatique possède un marché intérieur fort dynamique avec un coût beaucoup plus faible qu’en Europe. Imaginez-vous que dans les années 2010, une paire de verres de lunettes tournent autour de 1,5 euros en Chine. Et pourtant, arrivées en France, les opticiens les revendent avec un tarif 100 fois plus élevé.

Pour gagner une position confortable, le jeune fondateur de Lunettes pour tous les revend à 10 euros. Ce coût très faible en France a généré un trafic ultra important au point de conquérir plus de 3,5 % du marché, en volume, en 2018.

Cette réussite n’est pas uniquement le résultat de la création d’un nouveau concept. En fait, Lunettes pour tous a été créée après que Paul Morlet ait fondé Lulu Frenchie. Il s’agit en effet d’une entreprise qui s’est spécialisée en la vente de lunettes publicitaires. En envoyant des prospects et des messages sur les réseaux sociaux, les lunettes du lyonnais ont séduit des stars. Ainsi, des célébrités comme Carly Rae Jepsen, Lady Gaga et la Fouine ont même accepté de se faire photographier avec ces lunettes.

Cette expérience va faire connaître Paul Morlet dans le domaine pour attirer par la suite le milliardaire Xavier Niel. Celui-ci va alors pousser le Lyonnais à créer un concept nouveau : Lunettes pour tous.

Lunettes pour tous à la conquête de la France

Le succès rencontré par l’entreprise de Paul Morlet s’étend bien au-delà de sa ville natale. Après Lyon, elle ouvre un magasin à Marseille en 2015. Elle s’implante ensuite à Paris, Lille, Bordeaux et Rennes, Nantes et Toulouse en 2018.

Chaque magasin est équipé d’un laboratoire pour monter les verres. En plus, il existe aussi des salles de contrôle de vision avec des technologies de pointe. L’examen de vue est en plus gratuit pour les plus de 16 ans.   

Plan du site