Prévenir les risques professionnels au travail

Les risques professionnels sont une réelle menace pour les salariés, peu importe le métier exercé. Ils sont classés et évalués différemment selon le domaine d’activité de l’entreprise. Néanmoins, en prenant des mesures appropriées, on peut réduire, voire supprimer les principaux dangers qui pèsent sur les employés. Comment anticiper les accidents professionnels au travail et limiter les accidents et maladies professionnelles ?

Prévenir les risques professionnels au travail : est-ce obligatoire ?

La prévention des risques professionnels est facultative chez les salariés. Mais est particulièrement indispensable pour garantir la santé et sécurité au travail. Aménager son espace de travail, travailler sous de bonnes conditions et dans un environnement favorable aident à éviter les risques corporels et psychosociaux. Un travailleur peut recourir au comité d’entreprise pour instaurer un environnement de travail sécuritaire.

De son côté, l’employeur est contraint par une obligation générale de prévention des risques professionnels. Il doit alors veiller sur la santé et sécurité de ses employés. Pour cela, il est tenu d’anticiper, évaluer puis prévenir les dangers liés à l’exercice des fonctions de chacun de ses employés.

Dans le cas contraire, en cas d’incident de travail, il encourt des poursuites judiciaires donnant lieu à des sanctions légales. En effet, les employés peuvent saisir la justice pour faute inexcusable commise par l’employeur. Pour plus d’infos, cliquez sur : protection-sante-securite.com

Quels risques pèsent sur les travailleurs ?

Il existe plusieurs types de risques professionnels qui pèsent sur les travailleurs. Il s’agit des menaces pouvant causer des dommages corporels psychologiques à effet immédiat ou sur le long terme. Leur probabilité et leur gravité varient en fonction de l’activité exercée.

Sur le plan physique,  les risques professionnels sont causés par une activité mal réalisée, des agents chimiques, une posture contraignante, … Parmi les risques pouvant atteindre la santé et sécurité des travailleurs les plus fréquents, les chutes, glissages, accidents de déplacement et maladies.

Sur le plan psychologique, les employés sont exposés à des maladies psychiques souvent en relatives aux mauvaises conditions de travail. Les conséquences se traduisent généralement par une déficience des capacités cognitives, un surmenage, stress et dépression.

Comment prévenir les risques professionnels ?

  • Evaluation des dangers professionnels :

Pour éviter les risques, une entreprise doit les identifier, les classer et évaluer leur gravité et impact sur les salariés. Cette action est obligatoire pour tout chef d’entreprise. Il faut aller à la source, éliminer ou à défaut, réduire les probabilités qu’un accident du travail.

  • Sensibilisation :

La sensibilisation des employés est également un moyen de prévention efficace contre les accidents professionnels. Également obligatoire, cette étape contraint l’entreprise à fournir une formation à la santé et sécurité du travailleur.  L’obligation est valable à compter de la signature du contrat, c’est-à-dire à l’embauche, jusqu’à la fin du contrat.

  • Mettre en place des actions correctives :

Les actions correctives sont nécessaires pour que les employés puissent réagir correctement et rapidement en cas d’incident de travail. A court terme, l’objectif sera de mettre en œuvre des mesures temporaires de prévention. Cela peut commencer par l’installation d’un système d’alerte et autres matériels technologiques pouvant alarmer les secouristes.  

Pour des mesures de prévention de risques au travail efficaces et pérennes, il faut également agir à moyen terme. L’entreprise devra ainsi réaliser une étude approfondie sur la technique, l’organisation et le budget des actions plus complexes envisageables. Elle peut par exemple améliorer l’organisation des soins d’urgence pour les victimes des accidents professionnels.

  • Mobilisation des ressources internes de l’entreprise :

Une collaboration avec le syndicat du personnel et le médecin du travail est indispensable pour mener à bien les actions correctrices de prévention des risques professionnels. Il faudra également mobiliser tous les employés de l’entreprise depuis l’identification jusqu’à l’application des mesures préventives.

Publié le
Catégorisé comme Divers