Quels avantages possède le bois de chauffage densifié ?

bois de chauffage densifié

 La bûche de bois compressé constitue une solution de rechange aux bûches de bois conventionnelles. Elle est surtout destinée au chauffage d’appoint dans les maisons ou les appartements grâce à son pouvoir thermique important. Cylindrique, rectangulaire ou pavée, elle est préférée, à la bûche traditionnelle, pour sa longévité.

Qu’est-ce qu’une bûche de bois compressé ?

Le bois de chauffage densifié résulte d’un agrégat de résidus végétaux issus majoritairement de la filière bois (copeaux, sciure…) ou de l’agriculture (tournesol). Dans la plupart des cas, ce sont les reliquats non traités des hêtres de chêne qui composent ces pièces de bois. Ces déchets végétaux subissent ensuite un compactage, une liaison par lignine (liant naturel du bois) ainsi qu’un séchage sous une haute pression. Ils se présentent en cylindre, en pavé ou en rectangle afin de favoriser leur introduction dans le poêle.

Ils se distinguent par leur basse humidité. Pour cette raison, ils doivent être conservés dans un local propre et sec afin de préserver leur propriété inflammable et thermique pendant 3 ans. On remarque deux types de bois comprimé : La bûche compressée jour (fabriqué au moyen de branches de bois dur ou d’assemblages de conifères) et bûche compressée nuit (constitué de bois d’écorce). La première distinction notable entre une bûche de bois compressée jour et une bûche de bois densifié nuit se situe au niveau de la section du bois qui est comprimé. Les caractéristiques d’une bûche de nuit confèrent à celle-ci une combustion plus lente que son opposée afin d’avoir une chaleur homogène un peu plus longtemps.

Un geste éco-responsable

Le bois densifié offre de multiples atouts. La première concerne sans conteste son aspect environnemental. Il s’agit en effet d’une ressource naturelle renouvelable qui freine aussi les apports de matières premières de l’extérieur, ce qui contribue à renforcer la balance commerciale du pays et de la région. Un autre avantage réside dans la conception et l’emballage du bois comprimé, simplifiant ainsi son stockage et son utilisation. En effet, son calibrage ainsi que sa constance facilitent grandement la vie du consommateur. En outre, la surface nécessaire pour entreposer les bûches de bois comprimés devient nettement moins encombrante que celle exigée pour les bûches traditionnelles. L’identité écologique du bois densifié pour le chauffage rend cette manière de se tenir au chaud populaire auprès des consommateurs. Sa composition lui donne l’avantage de ne pas dégager de gaz à effet de serre. Il rejette jusqu’à 12 fois moins de CO₂ que le mazout et 6 fois moins que le gaz domestique. De plus, le recours aux résidus pour leur production réduit la quantité de bois forestière récoltée. Contrairement à l’ancienne méthode, les bûches de bois compressé renferment une quantité moindre d’humidité, de sorte qu’elles nécessitent moins d’air pour brûler. Parce qu’il génère moins de cendres, ce procédé respecte davantage la santé et la planète.

Ce qu’il faut retenir

En bref, le bois de chauffage densifié dispose de plusieurs avantages. Il est utilisable immédiatement et son pouvoir calorique dépasse grandement celle d’une bûche traditionnelle. De plus, il dure plus longtemps que ce dernier. Le bois de chauffage densifié se consume d’une façon optimum et n’obstrue pas le conduit de fumée. Le risque des incendies accidentels est en conséquence minime. Il préserve également la santé des résidents ainsi que de la planète.

Cependant, pour un rendement optimal, les bûches densifiées doivent être préservées de l’humidité durant le transport et les entreposages. La combustion ne peut s’effectuer que dans des foyers agréés. Elles ne doivent pas non plus être employées dans des appareils destinés aux granulés de bois, excepté ceux avec la mention expresse. La sciure de bois comprimée se déforme en brûlant. Par conséquent, chaque ménage ne doit utiliser qu’une seule bûche de bois à la fois à la maison. On doit également brûler l’emballage plastique avec les combustibles. Un entretien régulier de l’entrée d’air s’avère nécessaire pour une meilleure diffusion après quelque temps d’emploi du dispositif. Les enfants doivent s’éloigner et être informés des dangers. L’origine du bois pour une bûche de nuit ou de jour n’a aucune importance. Le taux d’encrassement entre les différents types de bois est négligeable. Mais pour convaincre un nouvel utilisateur, l’idéal reste encore un essai. Mais on peut également se renseigner autour de soi ou sur Internet.