Comment se déroule l’opération de l’abdominoplastie ?

abdominoplastie

L’abdominoplastie est une opération utilisée pour améliorer le contour de la région abdominale chez les patients présentant un relâchement cutané, souvent associé à une perte de tonus musculaire. Ces changements, plus ou moins graves, surviennent le plus souvent chez les femmes qui ont eu une ou plusieurs grossesses. C’est aussi le cas chez les personnes en surpoids qui ont eu une réduction de poids drastique (suite à un régime ou à une chirurgie pour traitement).

La phase préopératoire

Tout d’abord, il est essentiel que le patient soit en parfait état. Pour ce faire, le chirurgien esthétique prescrira des examens cliniques pour vérifier l’état de santé et donc la viabilité de la chirurgie abdominoplastie. Il est important que le patient informe le chirurgien de toutes pathologies passées ou présentes, des opérations chirurgicales, des médicaments pris. Il en va de même pour la consommation de drogues ainsi que toute autre information qui pourrait être utile pour obtenir un tableau clinique complet. De plus, le chirurgien analysera les caractéristiques esthétiques du patient et les résultats obtenus seront discutés. Les meilleurs candidats sont ceux qui ont des attentes cohérentes et réalistes. Il est très important que le patient crée des attentes réalistes. Ainsi, il est donc fondamental qu’un échange d’informations correct ait lieu entre le patient et le chirurgien lors d’un entretien préliminaire, avant de subir l’intervention.

Chirurgie de l’abdominoplastie

Après une anesthésie péridurale, pratiquée avec des techniques modernes et sûres, l’opération commence par des incisions horizontales dans le but d’enlever l’excès de tissu. Selon le type d’abdominoplastie dont le patient a besoin, le chirurgien plastique met en œuvre certaines procédures.

Dans le cas d’une abdominoplastie complète, le médecin incise l’abdomen d’un côté à l’autre de la région pubienne et au-dessus du nombril. Il procède ensuite à l’ablation de l’excès de peau et de tissu graisseux et à la réparation de la paroi abdominale. Enfin, l’ombilic est déplacé et la partie de la peau qui reste après l’ablation est ajustée. Ce type d’opération est une procédure assez invasive qui dure en moyenne 3 heures, mais qui peut prendre jusqu’à 5 heures.

L’abdominoplastie partielle, également appelée mini-abdominoplastie, consiste en une petite incision au-dessus de la région pubienne et en l’ablation ultérieure de la peau et du tissu adipeux de la paroi musculaire. Il est suivi de sutures et de bandages. Dans ce type de chirurgie, il n’y a pas d’incision du nombril, qui reste dans sa position initiale. C’est une procédure moins invasive que l’abdominoplastie complète et est pratiquée en quelques heures.

L’abdominoplastie élargie est le type de chirurgie le plus invasif, car elle implique l’ablation de grandes quantités de tissu adipeux et épithélial non seulement de l’abdomen, mais aussi des hanches et d’une partie du dos. L’opération commence par une grande incision impliquant la zone pubienne, la région lombaire et les hanches. Le nombril est alors procédé pour libérer la peau du nombril qui devra être enlevé. Après l’incision, le chirurgien procède à l’ablation des tissus et à la réparation de la paroi musculaire de l’abdomen et des autres zones touchées par cette opération réparatrice. Les dernières étapes consistent à repositionner le nombril, à faire des sutures et à poser un bandage. Comme l’abdominoplastie complète, la variante prolongée peut prendre de 3 à 5 heures.

Phase post-opérationnelle

Dans le domaine de la chirurgie esthétique, l’abdominoplastie représente l’une des opérations les plus exigeantes en matière de récupération postopératoire. Mais c’est aussi une opération qui, dans la plupart des cas, assure une amélioration immédiate et drastique du contour du corps. L’hospitalisation est de 1 ou 2 jours et il est nécessaire de prévoir une période de récupération assez longue, jusqu’à 3 semaines. Au cours des premiers jours, vous remarquerez un certain gonflement autour de la zone de l’opération et une légère douleur, pour laquelle votre chirurgien pourra vous prescrire des analgésiques. Les activités lourdes, telles que la gymnastique et les efforts abdominaux importants, ne peuvent être reprises que lorsque le médecin le juge approprié, et que la blessure est complètement cicatrisée. Pour que les cicatrices puissent guérir et se résorber, il faut un délai beaucoup plus long, parfois plus de six mois.

Les résultats peuvent varier en fonction de l’état psycho-physique de l’individu et de sa capacité à guérir. En général, une amélioration du profil abdominal et un raffermissement de la peau et des muscles sont assurés. Cependant, la formation de cicatrices permanentes laissées par l’opération est inévitable, mais elles peuvent être facilement cachées par les sous-vêtements.

Publié le
Catégorisé comme Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *