Quelle fleur de CBD choisir ?

fleur de CBD
Les fleurs de CBD sont de plus en plus populaires sur le marché. Grâce à leurs vertus et leurs parfums, elles ont séduit les consommateurs et sont désormais considérées comme des produits phares. Toutefois, bien qu’elles soient toutes autorisées par la loi, elles ne possèdent pas les mêmes propriétés. Ce qui veut dire que chaque client doit pouvoir les distinguer lors de son achat. Dans cet article, nous vous montrons comment choisir vos fleurs de CBD. Découvrez les critères sur lesquels vous pourrez vous baser pour sélectionner la variété la mieux adaptée à vos besoins.

Les fleurs de CBD : des concentrés de bienfaits et de vertus

De même que les autres plantes de son espèce, le Cannabis Sativa L, dont est extrait le CBD, produit des fleurs. Germant uniquement sur des plants femelles, ces fleurs renferment un nectar riche en molécules dont les bienfaits sur la santé sont reconnus par la communauté scientifique. De plus, contrairement aux fleurs de THC, elles ne sont pas euphorisantes. C’est sans doute la raison pour laquelle leur consommation est autorisée par la loi française.
Énergisantes et apaisantes, elles sont avant tout appréciées pour leurs propriétés thérapeutiques. En effet, les fleurs de CBD possèdent sensiblement les mêmes propriétés que le cannabidiol directement extrait de la plante elle-même (antipsychotique, immunodépresseur, anti-inflammatoire, anxiolytique…). En plus de cela, elles regorgent de vertus spécifiques qui les caractérisent (elles sont riches en vitamines E et en oméga-6, réduisent le développement des radicaux libres…).
Avant d’aller plus loin, sachez que toutes les fleurs de Cannabis Sativa L n’ont pas la même teneur en CBD, ni le même goût. C’est la raison pour laquelle il faut savoir les choisir. Pour commencer vous devez définir vos besoins, car chaque type de fleur de CBD possède des propriétés spécifiques. C’est donc à vous de savoir quelle est la variété dont les caractéristiques correspondent le mieux à vos attentes.

Choix en fonction du type de culture

Le mode de culture des plants de CBD influence fortement les caractéristiques des fleurs qui en résultent. En effet, les caractéristiques telles que le goût, la densité ou la teneur en CBD varient en fonction des conditions dans lesquelles le cannabis est cultivé.

La culture en extérieur
Dans ces plantations, les plants de Cannabis Sativa L sont cultivés dans des conditions proches voir identiques à celles de leur milieu naturel. Elles bénéficient du soleil, du vent et des nutriments directement produits par la nature. C’est la raison pour laquelle leur goût est terreux et proche du goût des fleurs de chanvre sauvage. Le problème qui se pose avec ce procédé est que les plants sont soumis aux éléments extérieurs. Le fait est que ces éléments ont une influence néfaste sur leur teneur en CBD. En effet, les fleurs cultivées à l’extérieur contiennent généralement moins de CBD. C’est la raison pour laquelle elles sont aussi moins chères que les autres.

La culture en intérieur (« indoor »)
Contrairement à la culture « outdoor », la culture en intérieur préconise le développement des plants dans un environnement contrôlé. L’avantage de ce procédé vient justement du niveau de contrôle qu’il offre. Ici, les cultivateurs peuvent empêcher tout contact des plans avec les éléments extérieurs, notamment la pollinisation. Cela permet d’obtenir des fleurs de CBD haut de gamme et plus chères. Non seulement elles sont plus riches en CBD, mais aussi, elles sont plus grosses et denses.

La culture sous serre (« greenhouse »)

Ce procédé basé sur la production des plants de chanvre sous serre, est moins coûteux que la culture en intérieur. Les fleurs qui en résultent sont souvent considérées comme des produits moyen de gamme, puisqu’elles sont à mi-chemin entre « l’outdoor » et « l’indoor ». Leur teneur en CBD, leur qualité et leur aspect sont bons, mais pas autant que ceux des fleurs cultivées « indoor ».

Choix en fonction de la variété

les propriétés d’une fleur de CBD dépendent également de la variété du plant dont elle est issue. Les deux variétés de CBD dont la consommation est reconnue et autorisée sont le Sativa et l’Indica. Elles se distinguent sur le plan visuel, mais aussi, sur la nature des effets qu’elles procurent.
Originaire des zones tropicales (Afrique, Amérique du Sud, Asie…), le Sativa est caractérisé par la taille de ses plants. Ils sont plus grands, mais produisent moins de fleurs. Reconnues pour leur palette aromatique large, leurs fleurs vous aideront à stimuler votre énergie. Plus euphorisantes que celles de la variété Indica, elles sont sources de créativité et de punch.
La variété Indica quant à elle est originaire des zones montagneuses du Pakistan, d’Inde et d’Afghanistan. Moins grande que Sativa, elle dépasse rarement les deux mètres. Leurs fleurs sont plus riches en CBD, raison pour laquelle est sont plus appréciées pour leurs effets relaxants.

Comment reconnaître une fleur de CBD enrichie aux terpènes ?

Certains vendeurs ajoutent des terpènes sur leurs fleurs, pour en rehausser l’odeur. Ces molécules aromatiques sont produites naturellement par le Cannabis Sativa L. Possédant des parfums caractéristiques, ce sont elles qui définissent les différentes odeurs des fleurs de CBD. Il arrive que certains plants n’en produisent pas suffisamment pour donner une odeur caractéristique à leurs fleurs. Conséquence, celle-ci auront peu ou pas d’odeur. Pour résoudre ce problème, les producteurs de fleurs rajoutent des terpènes sur leurs produits.
C’est la raison pour laquelle il est recommandé d’ouvrir votre commande de fleur lorsque vous le recevez. Ensuite, émiettez-les et écrasez-les. Si l’odeur de vos fleurs est naturelle, le parfum qu’elles dégagent sera le même que celui que vous avez humé en ouvrant le paquet. Dans le cas contraire, leur odeur n’est pas naturelle, elle provient de terpènes rajoutés par la main de l’homme.


Publié le
Catégorisé comme Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *