Trouver le vin idéal pour accompagner une raclette

Vin idéal avec raclette

La raclette est une recette émanant de la cuisine traditionnelle d’origine suisse. Elle est principalement constituée de fromage fondu, de pommes de terre et de légumes aux vinaigrettes. Dans la plupart des cas, la raclette est associée à différentes charcuteries comme des jambons, des mortadelles ou des rôtis.

La raclette est une recette de cuisine très exquise, surtout si elle est accompagnée d’un bon vin bien distingué. Pourtant, le choix du vin convenable n’est pas une tâche facile à faire pour bon nombre de gens. Il faut ainsi bien distinguer le vin qui convient le mieux dans la multitude de propositions disponibles. À cet effet, compte tenu de cette nécessité raffinée, quel vin faut-il choisir pour mieux profiter de sa raclette ?

Les ingrédients de la raclette, des critères à considérer

Le vin offre plus de goût et de saveur supplémentaire au menu de la raclette. En général, cette recette peut s’accompagner et se marier avec différents types de vins (rouge, rosé, blanc, etc.). Toutefois, le choix du vin le plus convenable doit dépendre surtout de la composition du menu de la raclette. D’une manière plus pratique, le vin blanc demeure plus favorable et plus intéressant pour accompagner une raclette de type traditionnel. Cette dernière est constituée uniquement de pommes de terre et du fromage avec des composants à base de charcuterie. Quant au vin rouge, il est plus intéressant pour une raclette constituée de farandoles de jambons, de cornichons et de charcuteries.

Ces exemples illustratifs montrent que le choix du vin convenable dépend notamment des ingrédients du menu dans le repas. À cet effet, vous devez toujours considérer les composants du menu avant de choisir le vin qui convient le mieux. Vous pouvez aller sur le site www.foodly.fr pour avoir plus d’idées et de propositions sur ce sujet.

Le vin blanc n’est pas un mauvais choix

À cet effet, vous devez toujours considérer les composants du menu avant de choisir le vin qui convient le mieux. C’est lui qui offre le goût exquis et qui donne la saveur agréable de cette recette. De plus, la raclette est également constituée d’ingrédients à base de charcuteries. Ce qui donne un aspect et une composition « grasse » à ce type de menu culinaire. Sachez que le vin blanc a la capacité d’attendrir les charcuteries et de déglacer les sucs dans les cuissons.

Grâce à son acidité plus fine et plus aiguë, le vin blanc se marie bien avec la raclette. Ce caractère « acidulé » du vin blanc permet de maintenir un équilibre entre le goût et la fraîcheur. En effet, ce type de vin vous aide à « rincer » la bouche. Ce rinçage consiste à contrebalancer le côté gras de la raclette, tout en renforçant le goût de celle-ci.

Le vin rouge est aussi un bon choix

Le vin rouge est une bonne alternative pour mieux accompagner son plat de raclette. En fait, tout comme le vin blanc, un vin rouge peu tannique et plus léger possède un bon niveau d’acidité. Ce qui, tout comme le vin blanc, permet également de contrebalancer le côté gras de la raclette. Cet accompagnement sera plus exquis si le vin rouge choisi a une touche un peu plus fruitée. Ce qui offre plus de rafraîchissement, tout en octroyant un bon « soulignement » de la saveur de la raclette. Le vin rouge est donc très pertinent pour mieux savourer le menu de cette recette.

Compte tenu de sa composition en charcuterie, le vin rouge est un accompagnement idéal pour intensifier la saveur des viandes. Ce mariage de la raclette avec du vin rouge vous permettra de mieux admirer la saveur succulente de la recette. Toutefois, il faut bien veiller à ce que le vin choisi n’inhibe pas le goût des fromages dans la raclette.

Le vin rosé, un choix pas mal du tout

Le vin de type rosé est un accompagnement parfait pour se mettre entre le vin blanc et le vin rouge. Il est très bon en guise d’apéritif et peut ainsi se marier avec la raclette. Le vin rosé permet de combiner les préférences en vin rouge et celles qui sont en vin blanc. Son niveau d’acidité est assez suffisant pour contrebalancer les apports gras de la raclette. Grâce à cette structure, le vin rosé peut effectivement raffiner le goût de cette recette. De plus, sa fraîcheur s’adapte bien à la chaleur de la raclette, et ce, d’une manière synchrone.

Dans tous les cas, il faut bien veiller à ce que le vin choisi ne soit pas trop acide et/ou trop moelleux. En effet, ces genres de vins peuvent inhiber considérablement la saveur de la raclette. En fait, leur goût peut brutalement se contraster au fondu du fromage dans le menu de la recette. De même, ils pourraient aussi accentuer la densité de la raclette, pouvant ainsi intensifier son côté plus gras.